ET QUE ÇA SAUTE!

Avec l’été qui tire à sa fin et le retour à l’école, nombreux sont les parents à renouer avec la rocambolesque routine du « souper-leçons-dodo ». Or, pour réduire le temps passé dans la cuisine au profit du temps en famille, je vous propose quelques trucs faciles à mettre en place. Et que ça saute!

 

Trucs pour des repas vite faits, bien faits

 

  1. Préparez plus souvent des repas express

Plusieurs repas nutritifs se préparent en deux temps trois mouvements, comme les sautés au wok, les pâtes, le poisson (Filets de sole en papillote), les pizzas maison (Pizza au jambon et aux deux tomates) et les omelettes. D’ailleurs, l’œuf représente l’un des meilleurs atouts pour concocter des repas express et polyvalents. Préparé en omelette avec des légumes et du fromage comme le chèvre, l’emmental et le gouda fumé, c’est la solution parfaite pour les gourmets pressés. Inutile de culpabiliser à l’idée de préparer (encore!) des pâtes pour souper. Les pâtes, idéalement faites de blé entier ou combinées moitié-moitié avec des pâtes blanches, auxquelles on ajoute une sauce bourrée de légumes et une protéine (ex. lentilles, tofu émietté, crevettes) constituent un repas nutritif à consommer sans remords.

 

Astuce-express : Lorsque vous faites cuire des pâtes pour souper, glissez des œufs entiers dans la même casserole. Vous aurez de quoi faire de savoureux sandwichs aux œufs pour les lunchs du lendemain.

 

  1. Simplifiez-vous la vie avec les accompagnements

Les légumes font partie d’un souper équilibré. Faites-en la vedette du repas! Pour les préparer simplement, mariez-les avec des ingrédients gagnants pleins de saveurs comme du sirop d’érable ou du fromage feta.

 

  1. Mangez frais. Pour réduire le temps de préparation, évitez tout simplement la cuisson. Misez plus souvent sur des recettes comme les soupes froides (Crémeuse froide aux verdures et à l’avocat), les sandwichs, les salades-repas et les tartares. Notez que les enfants peuvent commencer à manger des viandes et des poissons crus vers l’âge de 5 ans.

 

Astuce-express : Pour économiser du temps et gagner en valeur nutritive, évitez de peler vos légumes lorsque c’est possible, surtout ceux qui ont la peau fine comme les carottes et les concombres. Prenez soin de bien les laver sous l’eau froide en les brossant, puis consommez-les tels quels, crus ou cuits.

 

  1. Faites de la cuisine d’assemblage. Vous n’êtes pas un pro de la planification ni de la cuisine? Tournez-vous vers la cuisine d’assemblage, qui consiste à assembler des ingrédients frais avec des aliments préparés ou prêts-à-manger du commerce. Par exemple, bonifiez une sauce aux tomates du commerce et une conserve de lentilles avec des oignons, de l’ail, des poivrons et des champignons poêlés et des herbes de Provence. Prête en 10 minutes à peine, cette savoureuse sauce accompagnera les pâtes, le poisson et la volaille.

 

  1. Pensez au lendemain. Lorsque vous coupez des légumes pour le souper, coupez-en plus pour les crudités des boîtes à lunch; faites cuire une ou deux poitrines de poulet supplémentaires pour de futures salades-repas; pendant que le repas est au four, râpez du fromage et faites cuire des pâtes pour le macaroni prévu le lendemain soir. Pensez aussi à doubler vos recettes et à les congeler. Une belle stratégie pour avoir des congés de cuisine bien mérités!

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email