AUTOMNE : ADAPTER SON ALIMENTATION À LA NOUVELLE SAISON

Avec l’arrivée de l’automne vient inévitablement la froideur et les journées moins ensoleillées. C’est aussi le retour des nez qui coulent… surtout lorsqu’on a des enfants à la garderie! Qu’à cela ne tienne, en adoptant de bonnes stratégies alimentaires, vous pourrez affronter avec énergie et santé ce changement de saison.

 

Des déjeuners qui partent bien la journée

Le déjeuner donne le ton à la journée et permet de briser le jeûne de la nuit. Un corps bien nourri sera d’attaque physiquement et mentalement pour bien performer tout au long de la matinée. Donnez-lui des glucides, des protéines et des fibres, le trio énergisant et rassasiant par excellence. Par exemple, des céréales riches en fibres accompagnées d’un fruit ou d’un bagel tartiné de beurre d’arachide avec un verre de lait. Vous n’avez pas faim le matin? Optez pour un déjeuner en pièces détachées qui se trimballe bien au bureau comme un muffin maison, du yogourt et un fruit.

 

Des nutriments pour combattre les microbes

Certains éléments nutritifs permettent à notre système immunitaire de bien fonctionner. C’est le cas du zinc (ex. viandes, fruits de mer, noix, grains entiers, lentilles, pois), du sélénium (ex. noix du Brésil, abats, viandes, poissons, fruits de mer, légumineuses) et du magnésium (ex. légumineuses, légumes verts, noix et graines, grains entiers, poissons). Du côté des vitamines, pensez à la vitamine C. Une bonne nouvelle puisque plusieurs fruits et légumes en contiennent dont plusieurs primeurs automnales : betterave, brocoli, carotte, choux, courges, panais, navet, etc.

 

Des petits repas, plus souvent

Une stratégie pratique pour éviter la fatigue durant la journée consiste à manger des repas légers, combinés à des collations. Ils fourniront à votre corps un apport constant en énergie pour éviter les coups de barre. Si vous avez tendance à cogner des clous en  après-midi, consommez un dîner moins consistant. Dès que la faim est de retour, souvent vers 15h30, prenez une collation comme un morceau de fromage, une petite boisson de soya enrichie, un fruit ou des amandes. N’oubliez pas aussi d’inclure suffisamment de protéines à vos repas (ex. œufs, légumineuses, poissons, volaille, yogourt grec).

 

Des plats bons pour le moral

À l’automne, c’est le retour des potages, des gratins et des plats mijotés. Une excellente nouvelle puisque ces plats réconfortants aident à affronter les journées plus moroses.

 

Voici trois idées de recettes à se mettre sous la dent :

  • Potage de courge à la pomme et au thym
  • Gratin de chou au bœuf
  • Chili aux deux haricots à la mijoteuse

De la variété, encore et encore!

Pour que votre corps fonctionne à son plein potentiel, équipez-le avec des aliments variés et nutritifs. Retenez qu’en combinant des aliments frais et variés à chaque repas (légumes et fruits, grains entiers et une source de protéines), vous maximisez vos chances d’avoir un bon niveau d’énergie tout au long de la journée. Pour faire le plein, sans être trop plein, tentez d’écouter votre faim. Reposez-vous, faites du sport et des activités favorisant la diminution du stress, et buvez suffisamment d’eau. Voilà les éléments clés pour favoriser l’énergie et la santé et ce, toute l’année!

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email